28-06-2019

Ce qu’il faut savoir sur les bâtiments isothermes


Selon votre domaine d’activité, vous pouvez être amené à entendre parler de bâtiments isothermes. Pourtant, ce terme assez large n’est pas forcément connu. Que signifie-t-il ? Qu’implique-t-il ? Faut-il des équipements ? Voici des pistes pour vous permettre de mieux comprendre ce terme de plus en plus utilisé.

Que signifie un bâtiment isotherme ?

Pour bien comprendre ce qu’est un bâtiment isotherme, il faut déjà comprendre ce que le terme isotherme signifie. Le mot isotherme peut s’employer dans différents secteurs, comme par exemple la météorologie, ou encore dans le monde de la conservation d’aliments. Il véhicule une idée de fraîcheur et signifie qu’il garde les températures au même niveau. Dans le cadre de l’univers de la construction, il est utilisé pour qualifier un local ou un bâtiment dit « froid », dont l’atmosphère doit être contrôlée.   

Sa qualité est particulièrement importante et contrôlée, afin que ce bâtiment ne souffre d’aucune malfaçon ou d’une construction bâclée. De plus, ce genre d’installation est particulièrement vérifié et il est soumis à une réglementation très stricte.

Quand avez-vous besoin d’un bâtiment isotherme ? 

Généralement, on utilise le terme de bâtiment isotherme dans le cadre du domaine industriel ou commercial, mais pas uniquement. Il n’est effectivement pas rare dans le secteur de la recherche d’entendre parler de ce type de bâtiment, ni même dans le secteur alimentaire autre que l’élevage ou les abattoirs. Bref, un nombre assez important de secteurs peuvent nécessiter l’utilisation de bâtiments isothermes qui, bien entendu, ont besoin d’un savoir-faire bien particulier qu’il vaut mieux éviter d’acquérir via des tutoriels sur internet. Cela est vrai surtout si l’on prend en compte qu’il va probablement recevoir des aliments ou encore des médicaments, ce qui implique des denrées ou d’autres choses particulièrement fragiles qui nécessitent donc une installation en accord. 

L’installation de ce type de bâtiment nécessite clairement l’intervention de spécialiste du secteur. 

Que comprend un bâtiment isotherme ?

Le principe même d’un bâtiment isotherme est de permettre de contrôler les températures de manière  autonome. Pour faire plus clair, le bâtiment lui-même doit être capable de conserver les températures froides, bien que dans un bâtiment isotherme, des systèmes existent pour faciliter l’installation de systèmes dédiés au traitement de l’air. Voilà pourquoi des matériaux spécifiques sont utilisés, tels que le panneau dit « sandwich » ou aussi appelé « bardage ». Dans les bâtiments isothermes, le concept d’isolation thermique est plus que primordial, on peut même dire qu’il s’agit du nerf de la guerre. En plus de retrouver des matériaux spéciaux, il n’est pas rare de constater dans ces bâtiments isothermes des équipements spécifiques.

Qui peut vous renseigner sur les bâtiments isothermes ?

Dans le domaine de la construction, chaque corps de métier a sa spécialité, et bien entendu, pour trouver des experts en bâtiments isothermes, il faut faire appel à de professionnels de ce secteur, et non prendre n’importe quel maçon ou autre. Il s’agit d’un travail précis, qui requiert un savoir-faire certain, ainsi que des connaissances pointues  sur le sujet. Il va de soi que sélectionner un spécialiste dans ce domaine ne se fait pas en lisant dans le marc de café ou encore en tentant une quelconque approche auprès d’une secte. Il vous faudra effectivement soit passer par le bouche-à-oreille, soit faire confiance aux témoignages de clients sur internet. 

Puisqu’il est compliqué de trouver de bons professionnels qui pourront vous accompagner dans vos projets concernant les bâtiments isothermes, nous ne saurions que vous recommander de vous rapprocher de Neutragel (https://neutragel.com/), spécialiste dans ce secteur depuis 1988. On peut donc dire que les preuves de leur savoir-faire ont su convaincre.