30-05-2022

Comment construire sa chambre froide ?

Quelles sont les étapes à respecter lors de la construction d'une chambre froide ? Et comment faire ? On vous a tout listé par ici !

Concept général de la chambre froide

Rappelons tout d'abord de quoi nous parlons.

La chambre froide est un espace dédié au stockage de produits jugés périssables. On y a recours pour augmenter la durée de conservation de ces aliments ou produits, et ce dans de bonnes conditions. Il est en effet essentiel d'assurer la longévité de ces aliments et leur impeccable conservation. Les chambres froides se déclinent entre positives et négatives. Cela varie selon leur utilisation. On peut avoir affaire aussi bien à des chambres froides localisées dans un sous-sol, qu'à des modèles en kits et plus faciles à monter ainsi qu'à démonter. Dans un cas comme dans l'autre, quelques impératifs sont à respecter. En tant qu'expert dans le domaine, Neutragel vous a tout préparé plus bas!

LES ETAPES DE LA CONSTRUCTION

Première étape, l'installation des panneaux muraux et plafonniers ! Ils seront garants de l'étanchéité de l'ensemble de votre chambre froide. C'est donc la base et le point de départ.

Nous aurons recours à des panneaux isothermes, ou isolants, qu'il faudra disposer sur les murs, mais également au plafond. Ces panneaux, qu'on qualifie aussi de panneaux sandwichs ont la particularité d'être à la fois parfaitement adaptés aux normes d'hygiène, de sécurité anti-incendie et d'être des isolants d'une grande efficacité.

Ce sont donc bien souvent eux qui sont retenus pour la construction de la chambre. D'autant qu'en terme de construction, ils ont la faculté d'être autoportants. Il n'y a donc pas besoin de construire de structure spécifique pour les faire tenir.

Les murs devront avoir une épaisseur de 80mm à minima pour garantir l'étanchéité et permettra que le froid se conserve. Par ailleurs, on veillera à ce que le sol soit anti-dérapant, pour des raisons de sécurité.

Etape suivante, le système de contrôle de température.

Il s'agit là d'un impératif de sécurité alimentaire. La température doit en effet être quantifiable et ne pas varier. Il faut donc pouvoir la surveiller et la maintenir scrupuleusement.

A noter qu'il s'agit également d'une obligation faite à tout professionnel de restauration disposant d'une chambre froide. Il n'est donc pas possible d'y couper !

Troisième étape, l'éclairage!

C'est en effet mieux d'y voir clair pour sélectionner et entreposer vos produits. En plus, dans la lumière il sera plus facile de détecter les éventuelles avaries survenant dans votre chambre froide. Il s'agit donc également de prévention!

Il faut faire le choix d'un appareillage spécifique aux chambres froides et résistant de fait à des températures négatives. Par ailleurs, le fait de chauffer la chambre ne doit pas entraîner de ruptures dans la chaine du froid. La chaleur dégagée doit donc être limitée.

Un éclairage LED sera donc adapté à la circonstance. Très peu énergivore, il produit peu de chaleur et éclaire bien.

Maintenant, c'est au tour des meubles de trouver leur place le long des murs ! Pour des raisons d'hygiène et de facilité, on vous conseillera d'avoir recours à de l'inox.

Enfin, il faudra installer des dispositifs de sécurité.

Il faudra que la chambre puisse être manuellement ouverte depuis l'intérieur, pour éviter qu'une personne s'y trouve piégée. Qui plus est, il faudra installer une alarme au cas où cela arrivera quand même.

Il ne vous reste plus qu'à construire votre chambre froide maintenant!