26-11-2020

Composition et fonctionnement d'un panneau sandwich isotherme

Les panneaux sandwichs isothermes sont des matériaux qui petit à petit sont devenus des stars dans de nombreux secteurs, que ce soit en rénovation ou encore en construction. Ils sont aussi indispensables pour l’isolation de maison comme d’entrepôt industriel. Bref, aujourd’hui, ils sont partout !

Un panneau sandwich isotherme, au final c’est quoi ?

Aujourd’hui, les panneaux sandwichs isothermes sont largement utilisés dans divers secteurs. On les connait sous différentes appellations telles que panneaux sandwichs, panneaux isothermes, panneaux isolants ou encore bardage double. Ce sont des planques de matériaux dits profilés qui entourent une couche d’isolant. On dit que bien que constitué de trois épaisseurs, il s’agit d’un matériau monobloc, à comprendre qu’il ne s’agit finalement que d’une plaque que l’on manipule et non de plusieurs. Les panneaux sandwichs, comme nous l’avons déjà stipulé, sont non seulement appréciés dans la construction, mais aussi dans la rénovation et dans le bardage.


Quelle peut être la composition d’un panneau sandwich ?


Concrètement, on constate que les couches dites « profilées » extérieures ne sont pas conçues grâce à un seul matériel. Les couches extérieures qui entourent donc l’isolant principal et qui font environ 3 mm peuvent donc être : laquées, en polyester, en plastisol, en PVC, en aluminium, en zinc, en acier inoxydable, en acier simple, en PVDF, et dans bien d’autres matériaux encore….

On note aussi que les panneaux extérieurs peuvent avoir différentes textures : lisse, nervuré, micro-nervuré, galvanisé, …

Mais la personnalisation externe de ces panneaux sandwichs isothermes ne s’arrête pas là. En effet, il est complètement possible de choisir le style et la couleur par exemple de choisir de lui donner un aspect bois, nervuré beige claire, ou plutôt lisse et gris pour rappeler le béton. Le rendu final une fois imposé ressemblera donc à votre envie et non à un modèle stéréotypé.

L’isolant intérieur lui aussi n’est pas figé, bien que le plus souvent il soit en polyuréthane, il est aussi possible de le trouver en laine de roche, nid d’abeille, etc. Il est à noter que l’épaisseur de l’isolant intérieur est généralement comprise entre 30 et 200 mm.


Comment s’installe un panneau sandwich ?


Comme on peut le lire un peu partout sur internet, les panneaux sandwichs isothermes sont reconnus pour être particulièrement faciles à installer. Dans un premier temps, il faut noter la facilité qu’ils proposent pour s’adapter aux mesures nécessaires. Pour une rénovation par exemple ou pour l’installation d’un local isotherme dans une structure déjà existante, il vous suffira de prendre les mesures, de couper les panneaux particulièrement facilement aux mesures et de fixer le panneau sur les angles. Une fois le premier panneau fixé, il faudra juste clipser les côtés les uns aux autres. En effet, nous utilisons le terme clipser car les panneaux sandwichs isothermes disposent sur le côté de sorties mâle et femelle qu’il faut joindre ensemble.

La pose est donc très simple comparée à celle d’autres matériaux.


Pourquoi les panneaux sandwichs sont si prisés ?


Les panneaux sandwichs isothermes séduisent donc, comme vous l’aurez compris, pour leur facilité de pose et de manipulation, mais aussi pour leur aspect parfaitement personnalisable selon les besoins. Mais leurs avantages ne s’arrêtent pas là. Bien entendu, ils sont polyvalents, mais ils sont aussi particulièrement économiques, ce qui permet d’avoir une enveloppe travaux plus importante, ils sont étanches, ils résistent très bien aux différentes températures, ils sont anti-feu et proposent une excellente isolation thermique et phonique. Bref, ce sont un petit peu de supers matériaux pour de nombreuses situations


Si vous souhaitez en savoir plus sur le panneau sandwich isotherme ou si vous souhaitez avoir un devis au plus juste selon vos besoins, vous pouvez vous renseigner directement auprès des professionnels Neutragel (Neutragel.com).