01-08-2022

Comment lire et decoder un diagramme entropique ?

Un diagramme entropique, avez vous déjà entendu ou lu ce nom ? Si ce nom vous est familier, ne serait-ce que vaguement, c'est signe que vous évoluez de près ou de loin dans le domaine de la thermodynamique. Il serait donc nécessaire d'apprendre comment lire ce genre de diagramme ! En effet, que vous comptiez faire appel à une compagnie reconnue comme Neutragel ou que vous soyez simplement mu par la curiosité personnelle, c'est une connaissance qui peut vous aider. Alors, comment lire ce diagramme ? C'est par ici que ça se passe!

Qu'est-ce qu'un diagramme entropique ?

Avant de nous lancer plus avant sur le sujet qui nous occupe aujourd'hui, clarifions une question d'importance, sans laquelle nous ne pourrons avancer plus tard. Qu'est-ce qu'un diagramme entropique?

Un diagramme entropique est un diagramme qu'on retrouve très souvent, c'est même le plus communément utilisé, dans le cadre de l'analyse des cycles d'un système de transfert d'énergie.

Qu'est-ce qu'un transfert d'énergie me direz vous ? L'énergie thermique étant l'énergie cinétique d'un objet, et particulièrement de son énergie en action, ou en agitation, on appelle transfert dénergie thermique la transmission d'énergie entre corps. Cette transmission joue un grand rôle en thermodynamique, puisqu'une même énergie circule entre plusieurs milieux en gardant sa forme, produisant par la même, de l'énergie à but de consommation humaine.

Le diagramme entropique est donc utilisé pour lire et chiffrer cette transformation et ce transfert d'énergie. En effet, il permet de chiffrer les changements de températures et d'entropie corrélées relativement au cours du processus et du cycle, ce qui permet de le suivre de façon fiable.

Mais, comment lire ce fameux diagramme? Suivez le guide !

Comment lire un diagramme entropique ?

Revenons maintenant au cœur de notre sujet initial, la lecture d'un diagramme entropique.

Comment cela se passe et quelles notions devons nous manipuler pour cette lecture?

Un diagramme entropique est un diagramme ayant recours à des courbes, permettant de faire le lien entre température, sur la ligne verticale, et l'entropie spécifique, sur la ligne horizontale.

Les phases relative au processus entropique se retrouvent donc le plus souvent indiquées sur les diagrammes de propriétés. Ces propriétés étant définies, il existe un certain niveau de dépendances entre elles, l'ensemble du processus entropique reposant sur cette correspondance et cette interaction.

La température est en effet étroitement corrélée aux valeur d'entropie, et l'examen de l'une induit le suivi et la réaction de l'autre.

Grâce à cette corrélation, on peut suivre l'effet du travail effectué par le système, l'ajout ou le retrait de chaleur (température), puisque ces valeurs respectives apparaissent sur le diagramme.

La chaleur transférée vers ou depuis le système est en effet égale à l'aire de la courbe du processus, induisant une réciprocité entre température et entropie.

Enfin, il faut noter qu'un processus isentropique est représenté au moyen d'une ligne verticale sur un diagramme, là où le processus isothermique figurera au moyen d'une ligne horizontale.

A un niveau théorique, le processus isentropique est le suivant : la compression est généralement effectuée au moyen d'une pompe, la compression se fait au moyen d'un compresseur et la détente faite au moyen d'une turbine.

Cette observation et ce processus sont très utiles en thermodynamique, car il permet de faire figurer et de chiffrer les différentes parties et étapes d'un procédé thermique.

Evidemment, le diagramme entropique demeure malgré tout théorique, les cycles réels entraînant et provoquant des pertes d'énergie inhérentes à l'inefficacité potentielle des compresseurs et des turbines.

Nous espérons que, suite à ce brief, vous serez mieux armés pour lire et interpréter un diagramme entropique!