31-12-2019

Ce qu’il faut faire pour conserver la chaîne du froid


La chaîne du froid est impérative dans l’univers de l’alimentation afin de s’assurer que les aliments restent sains. Il est donc primordial de la respecter et de ne pas la briser pour des raisons évidentes de santé. De plus, la chaîne du froid est sujette à de nombreuses réglementations.

Définition de la chaîne de froid

Le terme « chaîne » du froid est une expression bien connue pour tous les secteurs qui touchent à l’alimentaire. Il s’agit du fait de conserver les aliments à une température plus fraîche et constante. On constate deux types de températures de conservation soit des températures positives,ce qui signifie qu’elles seront au dessus de 0°C et les températures négatives. Généralement, vous trouverez sur les étiquettes la température conseillée pour la conservation des produits. Il en va de même pour leur utilisation. En effet, la conservation à température négative est aussi appelée congélation ; les aliments qui seront ainsi stockés seront donc conservés plus longtemps.

Il est important de bien respecter les règles en matière de chaîne du froid afin d’éviter le développement des micro-organismes.

Les consignes pour respecter la chaîne du froid

Pour bien conserver la chaîne du froid, il est important de la respecter du début à la fin. Il faut donc s’assurer qu’au début de la chaîne les aliments soient respectés et mis dans de bonnes conditions. Il est aussi primordial de s’assurer que lors du transport toutes les conditions soient requises pour ne pas briser la chaîne du froid et enfin, au moment du stockage, il est impératif de disposer de l’équipement nécessaire pour les entreposer dans de bonnes conditions. Il existe des marches à suivre lors de ces trois étapes afin d’éviter que les aliments ne subissent d’altération. Si la législation est si stricte en la matière, c’est pour une raison de santé pour le consommateur.  

L’importance de bien entretenir son matériel

Bien entendu, le respect de la chaîne du froid passe principalement par le bon fonctionnement des équipements prévus pour l’assurer. Le choix du réfrigérateur ou de la chambre froide est donc déterminant. Mais son entretien l’est tout autant. Il est primordial de pouvoir sélectionner la température de conservation mais aussi d’assurer l’hygiène dans l’équipement choisi. En effet, si vous laissez votre matériel sans entretien au fil du temps, non seulement sa consommation électrique va augmenter mais il risque inévitablement de mal fonctionner voire de cesser de fonctionner. De plus, le but de la chaîne du froid est de stopper le développement des micros organismes. Un entretien de l’espace est évidemment nécessaire pour ne pas créer de nouvelles sources.

Les conséquences de la rupture de la chaîne du froid 

La rupture de la chaîne de froid signifie que la température sera plus élevée qu’elle n’aurait dû l’être, ce qui implique l’augmentation microbienne et la réduction de la durée de vie de l’aliment. La conséquence de la rupture de la chaîne du froid pour des denrées alimentaires peut être particulièrement gênante pour les consommateurs. On constate que ce phénomène peut engendrer de manière assez classique des intoxications alimentaires plus ou moins graves selon le produit et la capacité de résistance de la personne qui les a ingérés. Mais il peut y avoir, suite à la rupture de la chaîne du froid, des proliférations de germes tels que salmonella, staphylococcus aureus, listéria monocytogènes, etc. dont les conséquences seront plus graves pour l’organisme. Les aliments deviendront donc impropres à la consommation.

Pour en savoir plus sur la chaîne du froid et les solutions pour la conserver, vous pouvez contacter les conseillers de Neutragel (https://neutragel.com/) qui sont des experts du secteur depuis 1988.